Cette année l’enthousiasme s’est lu sur la majorité des visages d’enfants qui ont repris le chemin de l’école, ce 4 octobre à Jacmel. Les empreintes du séisme marquent encore certaines rues, mais les écoliers semblent vouloir laisser le 12 janvier derrière eux.

Sous l’œil attentif de sa maman jusque dans la salle de classe semi-permanente en bois construite par Plan avec l’aide des auditeurs de RMC, Spady, âgé de six ans, entre en première année fondamentale cette année. « Il est bègue. Je veux que l’institutrice lui accorde une attention spéciale », se justifie Jeanne, la mère.

Elle n’a pourtant pas été la seule à accompagner son enfant le premier jour de la rentrée scolaire. La cour de l’école a accueilli parents, professeurs et élèves pour souhaiter bonne année à ces derniers.

Avec le support de Plan, plusieurs centaines de jeunes Jacméliens suivront les cours dans des salles de classes parasismiques et anticycloniques. En dépit de conditions climatiques qui ont sérieusement ralenti les travaux, 76 structures transitionnelles,  dont certains d’une durée de vie pouvant aller jusqu’à dix ans, ont été installées.

« Je suis soulagée de voir qu’il ne passera pas l’année scolaire sous le béton », a confié Jeanne.



Podcasts :

Emission du 04/10 - 1ère partie
Emission du 04/10 - 2ème partie